• Rénovation - Perf in Mind - 200504 - Observatoire BBC
    Enertech
  • Rénovation - Perf in Mind - 200504 - Observatoire BBC
Type bâtiment
Maison en secteur diffus - Privé
Ville
Coutances
Code postal
50200
Zone climatique
H2a
Altitude
32 m
Travaux
Rénovation - RT ex
Fiabilité
Chèque éco-énergie
Niv. énergetique
BBC-Effinergie Rénovation
Construction
1960
Livraison
07-2017
Shon RT
129 m² du bâtiment
Usage principal
Habitation Logement individuel
Consommation
80,2 kWh/(m².an)
Coût des travaux
72 839,00 € HT
Emission CO2
13 kgeqCO2/(m².an)
Descriptif
Critères Effinergie
Acteurs
Système Constructif
Equipement
Energie
Carbone
Données Economiques
Exploitation
Descriptif

Descriptif

Ce projet concerne la rénovation basse consommation d'une maison construite en 1960 en R+1 sur la commune de Coutances.
Avant les travaux, le bâtiment se caractérise par une enveloppe en relativement bon état, faiblement isolée avec des ponts thermiques au niveau du balcon et de la casquette béton au-dessus de la porte d'entrée. Des infiltrations d'air sont présentes au niveau de la cheminée, des encadrements de fenêtres et de l'accès au garage. Enfin, aucun problème majeur d'humidité n'a été relevé malgré l'absence de système de ventilation.
Les travaux de rénovation énergétiques ont consisté à améliorer la qualité thermique de l'enveloppe en isolant les murs en parpaings par l'extérieur avec 9 cm de polyuréthane sous un bardage bois et en isolant la cage d'escalier avec 10 cm de laine de verre. En parallèle, les murs sous rampants ont été isolés par l'intérieur avec 14,5 cm d'un mélange lin/chanvre/coton. Afin de limiter les pertes thermiques, l'isolation des rampants a été améliorée et la dalle du plancher bas a été isolée.
Les menuiseries en bois à simple vitrage ont été déposées et remplacées par du double vitrage performant monté sur des châssis en PVC.
Côté équipement, la chaudière au fioul et le ballon électrique ont été remplacés par une chaudière gaz à condensation associée à une installation solaire. Les émetteurs ont été conservés mais équipés de robinets thermostatiques. Enfin, une ventilation double flux a été mise en œuvre afin de garantir le renouvellement de l'air intérieur.
Au final, le bouquet de travaux proposé a permis de réduire les émissions de GES d'un facteur 7 et les consommations énergétiques conventionnelles d'un facteur 5.
Une partie des travaux a été réalisé en auto-rénovation (Peinture, aménagement, démolition des murs intérieurs).
Cette fiche présente les solutions techniques et économiques retenues par le maître d'ouvrage.

Critères Effinergie

Périmètre Etude

BBC-Effinergie Rénovation
Respect RT-Ex
Oui

Exigences Labels Effinergie

Sobriété & Efficacité

Consommation énergétique (Cep)
80,20 kWh/(m².an)
Gain énergétique, facteur :
4,9
Gain emission GES, facteur :
7,6

Qualité de la construction

Perméabilité bâti
1,24 m³/(h.m²) sous 4 Pa
Acteurs
  • Bureau d'études thermiques : SCIC IDEE - www.scic-idee.fr
    1, la Houchardière 50200 Courcy - contact@ideecoop.fr - 02 35 27 47 99
  • Rénovateur BBC : Eurl Xavier LAIR
    15 route de l'Etiemblerie 50210 Ouville
  • Partenaire : Région Normandie
Système Constructif

Parois et baies

Murs extérieurs

Murs extérieurs

R = 
0.5 (m².K)/W
R = 
4.2 (m².K)/W
Murs composés de parpaings de 20 cm et de briques platrières de 4 cm non isolés - Ajout d'une isolation par l'extérieur en polyuréthane de 9 cm sous un bardage en épicéa
R = 
0.5 (m².K)/W
R = 
3.8 (m².K)/W
Murs composés de parpaings de 20 cm et de briques platrières de 4 cm non isolés pour le R+2 sous rampants - Ajout d'une isolation par l'intérieur de 14,5 cm en lin, chanvre et coton
Toiture

Toiture

R = 
2 (m².K)/W
R = 
9.1 (m².K)/W
Rampants isolés avec 15 cm de laine de verre très ancienne - Dépose de l'ancien isolant et mise en oeuvre d'une isolation en laine de lin chanvre et coton en deux couches croisées de 20 + 8 cm
Plancher

Plancher

R = 
1.3 (m².K)/W
R = 
4.3 (m².K)/W
Plancher bas sur sous sol composé d'un hourdis béton de 12 cm et d'une dalle de béton de 6 cm non isolé - Ajout de 7 cm de polyuréthane en sous face
Fenetres

Fenêtres/Porte-Fenêtres

Uw = 
4,2 W/(m².K)
Uw = 
1,3 W/(m².K)
Remplacement des menuiseries en bois à simple vitrage par des châssis en PVC - Double vitrage 4/16/4 avec lame d'argon et faible émissivité - Présence de volets roulants en PVC

Etanchéité à l'air

Valeur
1,24 m³/(h.m²) sous 4 Pa
Non confirmée par la mesure
Valeur n50
7,51 vol/h

Déperdition du bâtiment

Ubât InitProjetGain
1,50 W/(m².K)0,46 W/(m².K)69,33 %
Equipement
Chauffage

Chauffage

Générateur
Remplacement de la chaudière fioul standard (22 kW) par une chaudière gaz à condensation - Puissance nominale : 24 kW
Emetteurs
Emission par radiateurs en fonte bitube à haute température - Un thermostat d'ambiance (régulation du chauffage en fonction de la température d'ambiance) et une programmation horaire ont été mis en place
Ventilation

Ventilation

Système
Installation d'une ventilation double flux avec une efficacité de l'échangeur de 90%
ECS

ECS

Générateur
Remplacement du cumulus électrique de 150 litres par une solution solaire composée de 4 m² de capteurs solaires et d'un ballon de stockage de 170 litres - Appoint réalisé par la chaudière gaz à condensation

Energie

Respect des niveaux de consommations



Conso. énergétiqueProjetAvant travauxSeuil Effinergie
Conso.80,2393,188,0

DPE
Carbone
DPE
Données Economiques

Montant de l'opération

Coût total des travaux hors VRD
72 839 € HT

Décomposition du montant des travaux

Montants des travaux par lots

Parois rénovées
24 727 € HT
Plancher Bas rénové
2 370 € HT
Toiture rénovée
8 487 € HT
Baies rénovées
10 829 € HT
Système de chauffage et ECS rénové
9 750 € HT
Système de ventilation rénové
3 607 € HT
ECS solaire rénové
3 629 € HT
Coût de la rénovation énergétique
63 489 € HT

Aides Financières

Subventions publiques travaux
21 700
Précisions
Les montants des travaux ont été communiqués à la réception des travaux (sur factures).
Les travaux de rénovation énergétique sont de 63 489 € HT, soit 494€ HT/m² SRT.
Le projet a bénéficié
- des aides de la Région Normandie (9200 €) et d'une collectivité locale (12500 €)
- du crédit impôt (2400 €)
- de l'éco-prêt (30000 €)
Exploitation

Phase Exploitation

Suite aux travaux de rénovation, aucun contrat d'entretien n'a été signé. Les filtres de la ventilation double flux sont changés 2 fois par an par le propriétaire. Il est satisfait du projet de rénovation mais a subi des pannes sur la chaudière durant plusieurs mois suite la présence de deux radiateurs sans robinets thermostatiques. Le confort thermique (en été et en hiver) et acoustique sont évalués à un niveau très performant.

Si c'était à refaire: Le propriétaires installerait une chaudière moins puissante.