• Réhabilitation - Résidence Services Sénior - Observatoire BBC
    La Poste immo - Façade Est
  • Réhabilitation - Résidence Services Sénior - Observatoire BBC
    La Poste immo - Façade Nord
  • Réhabilitation - Résidence Services Sénior - Observatoire BBC
    La Poste immo - Façade Sud
  • Réhabilitation - Résidence Services Sénior - Observatoire BBC
    La Poste immo - Façade Ouest
Réhabilitation - Résidence Services Sénior
Type bâtiment
Logements collectifs - Privé
Ville
Saint Etienne
Code postal
42000
Zone climatique
H1c
Altitude
520 m
Travaux
Rénovation - RT ex
Fiabilité
En cours de certification
Niv. énergetique
Effinergie Patrimoine, BBC-Effinergie Rénovation
Permis
2021-03-01
Construction
1965
Livraison
12-2022
Shon
6 367 m² du bâtiment
Surface
6 371 m² du projet
Usage principal
Habitation Logement collectif
Consommation
103,56 kWh/(m².an)
Emission CO2
1 kgeqCO2/(m².an)
Descriptif
Critères Effinergie
Acteurs
Système Constructif
Equipement
Energie
Carbone
Patrimoine
Descriptif
Ce projet concerne la réhabilitation, la rénovation basse consommation et l'extension du site de Grand Poste en une résidence Services Sénior à Saint Etienne. La réhabilitation du bâtiment s’inscrit dans le cadre du label expérimental Effinergie Patrimoine, le projet ayant été l'un des premiers à avoir obtenu un avis consolidé positif de la commission Effinergie Patrimoine.

Le bâtiment existant présente des qualités architecturales et environnementales telles qu'un très bon ensoleillement avec de faibles masques urbains et des larges menuiseries en double vitrage favorisant l'apport de lumière naturelle et des cours intérieures. Les extensions en ossature bois sont construites en R+3 de l'aile Sud et au rez de chaussée de l'aide Sud afin de fermer le volume du porche existant. Elles ont pour but d'améliorer la compacité du bâtiment et de créer un volume commun avec les différentes parties du bâtiment existant.

Les travaux de rénovation énergétiques consiste à améliorer la qualité de l'enveloppe thermique en proposant une isolation par l'intérieur. Afin de limiter les pertes par les ponts thermiques situés au niveau des planchers intermédiaires une isolation périphérique est envisagée. Certains planchers sont rehaussés afin d'harmoniser les niveaux entre les différentes ailes et étages. Enfin, les toitures à pentes sont isolées avec une isolation biosourcée performante et les toitures terrasses bénéficient de 12 cm de polyuréthane.

Les deux tiers des menuiseries existantes sont remplacées. Ainsi, les châssis en aluminium peu performants de l'aile sud, les fenêtres sur la façade Nord pour des raisons acoustiques (tramway) et celles présentes en rez de chaussée et R+1 donnant sur les logements sont déposés. En parallèle, un film à contrôle solaire est posé sur les menuiseries conservées donnant sur les circulations. Les surfaces vitrées des logements de l'aile Sud pour les étages (R+1 et R+3) sont réduites avec une opacification d'une trame sur trois. Enfin, de nouvelles menuiseries sont installées sur les toitures des ailes Est et Ouest afin d'apporter davantage de lumière naturelle dans les logements créés sous la charpente.

Côté équipement, le bâtiment est raccordé au réseau de chaleur biomasse via une sous-station associée à des radiateurs pour les logements. Le rafraichissement du bâtiment est assuré par une solution thermodynamique avec une température de consigne fixée 6 degrés en dessous de la température extérieure. Le renouvellement de l'air est réalisé par une ventilation simple flux autoréglable dans les logements et par des systèmes double flux dans les communs. Enfin, une installation photovoltaïque est installée en toiture centrale de l'aile Sud et contribue à l'obtention du niveau BBC Effinergie rénovation.

Cette fiche présente les solutions techniques et économiques retenues par le maître d'ouvrage.




DPE
DPE
Critères Effinergie
Périmètre Etude
Respect RT-Ex
Oui
 BBC-Effinergie Rénovation
Qualité de la construction
Perméabilité bâti
1 m³/(h.m²) sous 4 Pa
Sobriété & Efficacité
Consommation énergétique 
98,96 kWh/(m².an)
Gain énergétique, facteur :
2,2
Gain émissions GES, facteur :
2,1
Acteurs
  • Architecte
    Vurpas Architectes
    29-31 Rue Saint-Georges 69005 Lyon
    agence@vurpas-architectes.com
    04 72 40 95 55
  • Bureau d'études thermiques
    Strem Ingénierie Fluides
    115 rue Tronchet 69006 Lyon
    lyoncontact@strem.fr
    04 78 17 39 09
  • Certificateur
    Cerqual
    28, Rue du Rocher 75008 Paris
Système Constructif
Murs extérieurs
Murs extérieurs
R = 
0.4 (m².K)/W
R = 
4.8 (m².K)/W
Murs existants en béton du rez de chaussée au R+3 isolés par l'intérieur avec 14 cm de prégystyrène - Présence d'un frein vapeur
R = 
0.3 (m².K)/W
R = 
0.3 (m².K)/W
Murs en béton non isolés (198 m²)
Toiture
Toiture
R = 
5.9 (m².K)/W
Isolation des toitures doubles pans avec des matériaux biosourcés à base de fibres de chanvre, coton et lin ou en fibres de bois (extension) - Présence de 29 cm sous toiture et 4 cm sous pannes
Plancher
Plancher
R = 
2.3 (m².K)/W
Plancher bas sur terre plein composé d'une dalle de béton isolée avec 20 cm d'isolant non spécifié
R = 
3.6 (m².K)/W
Plancher bas du rez de chaussée donnant sur sous-sol composé d'une dalle de béton isolée avec 10 cm de prégystyrène
Fenetres
Fenêtres/Porte-Fenêtres
Ujn = 
2,6 W/(m².K)
Ujn = 
1,4 W/(m².K)
Remplacement intégral des menuiseries en métal datant de 1967 à double vitrage 4/15 ou 8/4 par des nouveaux châssis en bois à double vitrage 4/15/4 - Présence de stores enroulables extérieurs avec des modèles à projections en façades sud, est et ouest
Remplacement partiel des menuiseries en bois sur le bâtiment datant de 1930 en façade nord par des nouveaux châssis en bois ou en aluminium à rupteurs de ponts thermiques en double vitrage 4/15/4 - Présence de stores enroulables extérieurs

Surface vitrée
30,12 % de la surface utiles ou habitable
Déperdition du bâtiment
Répartition des déperditions
Etanchéité à l'air
Valeur Q4
1 m³/(h.m²) sous 4 Pa non confirmée par la mesure
Equipement
Chauffage
Chauffage
Générateur
Bâtiment raccordé au réseau de chaleur bois Viaconfort via une sous-station - Puissance : 665 kW - Isolation du réseau primaire et secondaire de classe 4
Emetteurs
Emission par radiateurs munis de robinets thermostatiques dans les logements, une partie de la restauration, des bureaux, des commerces et salle de sport.
Emission par panneaux rayonnants dans les salles d'eau des logements et par plancher chauffant dans une partie de la restauration et des bureaux
ECS
ECS
Générateur
Production d'ECS par la sous-station du réseau de chaleur bois Viaconfort pour la partie restauration (60 repas/jour)
Ventilation
Ventilation
Système
Installation d'une ventilation simple flux autoréglable associée à des logements traversants
Remplacement de la ventilation simple flux et installation d'une ventilation double flux dans la partie restauration, cuisine, commerce, bureaux et sport - Efficacité de l'échangeur de 88%
Eclairage
Eclairage
Système
Puissance moyenne installée: 3,42
- Cuisine, locaux techniques, sanitaires: 8 W/m²
- Logements: 2 W/m²
Refroidissement
Refroidissement
Générateur
Dépose des solutions existantes et installation d'un groupe eau glacée thermodynamique centralisée eau glycolée/eau VCV - Puissance : 256 kW - EER: 2.56
Emetteurs
Emission par soufflage d'air froid via des ventilo-convecteurs
Energie Renouvelable
Energie Renouvelable
Energie Renouvelable
Installation photovoltaïque en silicium mono-cristallin - Surface: 201 m² - Puissance crête: 25,13 kWc
Energie
Consommation avant/après travaux

en kWhep/m².an
Consommation énergétique
en kWhep/m².an
Consommation après travaux
en kWhep/m².an
Carbone
Emissions des GES en exploitation avant/après travaux

en kgCO2/m².SdP
Décomposition des emissions de GES en exploitation
en kgCO2/m².SdP
Patrimoine

Patrimoine

Ce bâtiment à forte empreinte architecturale a été construit en deux étapes avec une première partie conçue en 1930, par l'architecte du Département de Loire Joseph Bernard, dénommée l'Hôtel des Postes et des télégraphes. Elle se compose de planchers en béton armés, d'une charpente métallique et de façades d'apparences pierre. Dans un second temps, en 1967, une deuxième partie à l'architecture plus moderne a été construite en lieu et place de deux pavillons fermant l’ilot en façade Sud.