• Réhabilitation du Clos Jouve - Bâtiment 3 - Observatoire BBC
    Asur Architecte
  • Réhabilitation du Clos Jouve - Bâtiment 3 - Observatoire BBC
    Asur Architecte
  • Réhabilitation du Clos Jouve - Bâtiment 3 - Observatoire BBC
    Asur Architecte
  • Réhabilitation du Clos Jouve - Bâtiment 3 - Observatoire BBC
    Asur Architecte
Réhabilitation du Clos Jouve - Bâtiment 3
Type bâtiment
Logements collectifs - Public
Ville
Lyon
Code postal
69001
Zone climatique
H1c
Altitude
240 m
Travaux
Rénovation - RT ex
Fiabilité
En cours de certification
Niv. énergetique
Effinergie Patrimoine
Construction
1925
SDP
5 774 m² du bâtiment
Surface
16 565 m² du projet
Usage principal
Habitation Logement collectif
Consommation
101,61 kWh/(m².an)
Descriptif
Critères Effinergie
Acteurs
Système Constructif
Equipement
Energie
Carbone
Patrimoine
Descriptif
Le Clos Jouve situé dans le 1er arrondissement de Lyon, est l’une des cités HBM du patrimoine de Grand Lyon Habitat. Clos Jouve se situe à l’ouest du plateau de la Croix-Rousse urbanisé à partir du début du XXème siècle. Ce bâtiment étant engagé dans une démarche de labellisation Effinergie Patrimoine, cette réhabilitation est à la fois performante énergétiquement et qualitative architecturalement.

La cité se compose de 5 bâtiments en R+5, répartis en 2 îlots que l’on peut différencier par leur morphologie et leur relation à l’espace urbain. Un jardin public est situé en fond de parcelle à l’intérieur d’un des 2 îlots. Non visible depuis le domaine public, il est accessible par les espaces libres de la résidence non clôturés.

En ce qui concerne l'enveloppe du bâtiment, les murs principaux sont non isolés et composés de béton de mâchefer de 45 cm d'épaisseur avec une finition de type enduit à la chaux. Des murs secondaires ont été isolés, à savoir les pignons (ITE, R=3,85 à 4,6 m².K/W), les allèges des fenêtres (R=3,75 m².K/W) et le rez de chaussée (ITI, R=3,75m².K/W). Les planchers bas situés sur commerce sont composés de poutrelles-béton et hourdis en béton de mâchefer non isolés, et les planchers bas sur cave sont isolés par flocage d'un isolant d'une épaisseur de 12 à 15 cm (R = 3 m².K/W). La toiture est isolée sous combles perdus, avec 40 cm de ouate de cellulose soufflée. Les menuiseries en PVC double vitrage ont été déposées et remplacées par des menuiseries en bois double vitrage 4/16/4 à lame d'argon.

Côté équipement, le chauffage est assuré par une chaudière gaz à condensation d'une puissance de 299 kW par bâtiment, ou par paire de bâtiments. L'émission de la chaleur est assurée par des radiateurs panneaux en acier, munis de robinets thermostatiques. L'ECS est également produite par la chaudière gaz, avec un préchauffage par chaudières numériques permettant de récupérer l’énergie de modules de calcul informatique. Afin d'assurer un bon renouvellement de l'air intérieur, une ventilation mécanique simple flux basse pression hygroréglable a été mise en place.

Au final, le projet est proche du niveau BBC Rénovation et a été labellisé Effinergie Patrimoine. Le bouquet de travaux proposé a permis de réduire les consommations énergétiques d'un facteur 2,6 et les émissions de GES d'un facteur 2,1. Cette fiche présente les solutions techniques retenues par le maître d'ouvrage.


Critères Effinergie
Périmètre Etude
Respect RT-Ex
Oui
Qualité de la construction
Perméabilité bâti
1,7 m³/(h.m²) sous 4 Pa
Sobriété & Efficacité
Consommation énergétique 
101,61 kWh/(m².an)
Gain énergétique, facteur :
2,6
Gain émissions GES, facteur :
2,1
Acteurs
  • Maître d'ouvrage
    Grand Lyon Habitat
    2 place de Francfort 69444 Lyon
    04 72 74 68 95
  • Architecte
    Asur Architecte
    11 rue J. Valensaut 69008 Lyon
    04 78 00 6169
  • Architecte
    CAUE Rhône Métropole
    6 bis, quai Saint-Vincent 69283 Lyon
    04 72 07 44 55
  • Bureau d'études thermiques
    Amstein+Walthert
    57 boulevard Vivier Merle 69003 Lyon
    contact@amstein-walthert.fr
    04 78 95 29 69
  • Certificateur
    Cerqual
    28, Rue du Rocher 75008 Paris
Système Constructif
Murs extérieurs
Murs extérieurs
R = 
1.3 (m².K)/W
R = 
1.3 (m².K)/W
Murs en béton de mâchefer de 45 cm d'épaisseur non isolés - enduit chaux
Toiture
Toiture
R = 
2 (m².K)/W
R = 
10 (m².K)/W
Plancher haut isolé sous combles perdus - épaisseur de l'isolation portée à 40 cm de ouate de cellulose soufflée
Plancher
Plancher
R = 
0.6 (m².K)/W
Planchers bas sur commerce - en poutrelles-béton et hourdis en béton de mâchefer non isolés
R = 
4.3 (m².K)/W
Plancher bas sur cave - isolé par flocage d'un isolant d'une épaisseur de 12 à 15 cm (R = 3m².K/W)
Fenetres
Fenêtres/Porte-Fenêtres
Ujn = 
2,7 W/(m².K)
Ujn = 
1,14 W/(m².K)
Menuiseries en PVC double vitrage déposées et remplacées par des menuiseries en bois double vitrage 4/16/4 à lame d'argon
Ujn = 
2,7 W/(m².K)
Ujn = 
1,7 W/(m².K)
Menuiseries en PVC double vitrage déposées et remplacées par des menuiseries en bois double vitrage 4/16/4 à lame d'argon

Surface vitrée
21,16 % de la surface utiles ou habitable
Déperdition du bâtiment
Répartition des déperditions
Etanchéité à l'air
Valeur Q4
1,7 m³/(h.m²) sous 4 Pa non confirmée par la mesure
Equipement
Chauffage
Chauffage
Générateur
Installation d'une chaudière gaz à condensation par bâtiment d'une puissance de 299 kW
Emetteurs
Émission par radiateurs panneaux acier munis de robinets thermostatiques
ECS
ECS
Générateur
Mise en place d’une production ECS collective par chaufferie gaz à condensation avec préchauffage par chaudières numériques permettant de récupérer l’énergie de modules de calcul informatique
Ballon de 100 litre
Ventilation
Ventilation
Système
Mise en place d'un système de ventilation mécanique simple flux basse pression hygroréglable
Energie
Consommation avant/après travaux

en kWhep/m².an
Consommation énergétique
en kWhep/m².an
Consommation après travaux
en kWhep/m².an
Carbone
Emissions des GES en exploitation avant/après travaux

en kgCO2/m².SdP
Décomposition des emissions de GES en exploitation
en kgCO2/m².SdP
Patrimoine

Patrimoine

CLOS JOUVE est un ensemble immobilier caractéristique de la période de construction des années 1920-1930 au cours de laquelle l’architecture hygiéniste s’est fortement déployée (orientation des logements, présence d’un point d’eau et d’un WC dans le logement, apport de lumière, prise en compte du renouvellement de l’air…). A l’exception de quelques T2 mono-orientés, les logements profitent d’une double orientation permettant une ventilation naturelle et un bon éclairage.

Ses façades sont le témoignage d’une architecture classique simplifiée dont le style Art Déco s’observe par les décalages de plans, les effets de texture et de reliefs. La matérialité des façades est renforcée par la présence d’éléments spécifiques tels que les modénatures, corniches, cannelures, frises décoratives, oriels, angles chanfreinés ou bas-reliefs qui confèrent à cette architecture toute sa signification.

La constitution des murs en béton de mâchefer a fait l’objet d’une étude commandée par GrandLyon Habitat auprès du CAUE en 2018 sur la mise en valeur et la modernisation des cités HBM de son patrimoine et sur les caractéristiques du béton de mâchefer. Le volet thermique et énergétique de cette étude a été menée par le Bureau d’Etudes AMSTEIN et WALTHERT, qui a notamment permis de caractériser le matériau mâchefer qui permet une limitation des déperditions du bâti. A l’inverse, les points faibles repérés (épaisseurs locales réduites, ponts thermiques) nécessitent un traitement, qui est prévu dans le futur programme de réhabilitation (isolation des RDC1, isolation des allèges de menuiseries…).

Bien que CLOS JOUVE ne soit pas repéré individuellement en tant que Monument Historique ou édifice classé ou inscrit, cette cité HBM présente incontestablement une forte valeur patrimoniale. Elle se situe d’ailleurs à proximité ou dans le champ de visibilité de plusieurs Monuments Historiques ou édifices classés : la Chapelle et l’Institution des Chartreux, l’Ecole des tissages, l’Eglise St Bruno, ou la Porte de l’ancien Château de la Tourette.

Le traitement des façades, le dessin des menuiseries extérieures et des lambrequins, ainsi que le choix des occultations extérieures (brise-soleils orientables rappelant l’esprit de la jalousie Lyonnaise) devront répondre aux attentes et prérequis des Architectes des Bâtiments de France en matière de sauvegarde du patrimoine.

Les prescriptions motivées et recommandations de l’ABF en matière de sauvegarde du patrimoine nous invitent à respecter l’expression de l’architecture et la référence au Classicisme dans ces bâtiments, et attirent notre vigilance sur le choix des matériaux de façades d’après une étude de l’état d’origine. Le dessin des menuiseries doit quant à lui tenir compte des caractéristiques de la période Art Déco. L’ABF rappelle ici que Victor et François CLERMONT, les architectes qui ont conçu CLOS JOUVE, ont voulu au travers des effets de texture et de relief renforcer la matérialité des façades.