• Réhabilitation Mairie de Blangy sur Ternoise - Observatoire BBC
    OBLIK Architectes
  • Réhabilitation Mairie de Blangy sur Ternoise - Observatoire BBC
    OBLIK Architectes
  • Réhabilitation Mairie de Blangy sur Ternoise - Observatoire BBC
    OBLIK Architectes
Réhabilitation Mairie de Blangy sur Ternoise
Type bâtiment
Tertiaire - Public
Ville
Blangy-sur-Ternoise
Code postal
62770
Zone climatique
H1a
Altitude
44 m
Travaux
Rénovation - RT ex
Fiabilité
En cours de certification
Niv. énergetique
Effinergie Patrimoine, BBC-Effinergie Rénovation
Construction
1870
SDP
257 m² du bâtiment
Surface
257 m² du projet
Usage principal
Immeuble Bureaux
Consommation
66,92 kWh/(m².an)
Descriptif
Critères Effinergie
Acteurs
Système Constructif
Equipement
Energie
Carbone
Patrimoine
Descriptif
Ce projet concerne la réhabilitation basse consommation d'un bâtiment situé à Blangy sur Ternoise, qui regroupait initialement l'ancienne école école des garçons, le logement du professeur et une salle dédiée à l’administration communale. Construit en 1870, ce bâtiment abrite maintenant la Marie de la commune. La maitrise d'ouvrage s'est engagé dans une démarche de labellisation Effinergie Patrimoine. Cette réhabilitation est à la fois performantes énergétiquement et qualitative architecturalement.

En ce qui concerne l'enveloppe du bâtiment, les murs en brique d'une épaisseur de 44 cm, ont été isolés par l’intérieur sur ossature avec 14,50 cm de laine minérale. Les combles perdus ont également été isolés, par soufflage ou déroulé sur plancher d'un isolant non spécifié (R:6 m².°C/W). Le plancher bas sur terre-plein composé d'une dalle béton de 20 cm non isolée. Les menuiseries en PVC double vitrage ont été remplacée par des châssis en bois double vitrage 4/16/4 à lame d'argon.

Côté équipements, le bâtiments est chauffé pas un système électrique thermodynamique de type pompe à chaleur air/eau d'une puissance nominale de 35 kW (COP nominal: 4,4). L'émission de la chaleur se fait par de nouveaux radiateurs basse température et la production d'ECS est fournie par un ballon électrique de 100L situé au plus près des points de puisage. Une ventilation mécanique double flux avec une efficacité de l'échangeur supérieure à 80% a été installée. Afin d'assurer le confort d'été, un bypass a été mis en place. De plus, le débit d'air est modulé en fonction de la qualité d’air intérieure via une sonde CO2.

Au final, le bouquet de travaux proposé a permis de deviser les consommations énergétiques par un facteur 7, pour atteindre 67 kWhEP/m².an après travaux. Les émissions de GES ont été abaissées à 2,4 kgCO2eq/m².an. Cette fiche présente les solutions techniques et économiques retenues par le maître d'ouvrage.

Critères Effinergie
Périmètre Etude
Respect RT-Ex
Oui
 BBC-Effinergie Rénovation
Qualité de la construction
Perméabilité bâti
1,7 m³/(h.m²) sous 4 Pa
Sobriété & Efficacité
Consommation énergétique 
66,92 kWh/(m².an)
Gain énergétique, facteur :
6,9
Acteurs
  • Maître d'ouvrage
    Commune de Blangy-sur-Ternoise
    6 Bis Rue de la Mairie 62770 Blangy-sur-Ternoise
    03 21 41 92 38
  • Architecte
    OBLIK Architectes
    9 rue du commerce Ronchin 59790 Lille
    03 20 10 05 61
  • Bureau d'études thermiques
    ECOBAT Ingenierie
    5 Rue de Queux Saint-Hilaire 59190 Hazebrouck
    contact@ECOBATing.com
    03 28 41 36 38
  • Assistance à Maîtrise d'Ouvrage
    Fox-A
    3 rue neuve 80860 Nouvion
    sp.foxa@gmail.com
    06 88 87 15 37
  • Certificateur
    Prestaterre
    1, route de la salle BP 29044 74991 Annecy
Système Constructif
Murs extérieurs
Murs extérieurs
R = 
4.5 (m².K)/W
Murs en brique d'une épaisseur de 44 cm, isolés par l’intérieur sur ossature avec 14,50 cm de laine minérale
Toiture
Toiture
R = 
6.7 (m².K)/W
Combles perdus isolés par soufflage ou déroulé sur plancher par un isolant non spécifié (R:6 m².°C/W)
Plancher
Plancher
R = 
1.4 (m².K)/W
R = 
1.5 (m².K)/W
Plancher bas sur terre-plein composé d'une dalle béton de 20 cm non isolée
Fenetres
Fenêtres/Porte-Fenêtres
Ujn = 
3 W/(m².K)
Ujn = 
1,3 W/(m².K)
Remplacement des menuiseries en PVC double vitrage par des châssis en bois - Double vitrage 4/16/4 à lame d'argon

Surface vitrée
22,02 % de la surface utiles ou habitable
Déperdition du bâtiment
Répartition des déperditions
Etanchéité à l'air
Valeur Q4
1,7 m³/(h.m²) sous 4 Pa non confirmée par la mesure
Equipement
Chauffage
Chauffage
Générateur
Chauffage thermodynamique par pompe à chaleur air/eau - Puissance nominale: 35 kW - COP nominal: 4,4
Emetteurs
Émission par de nouveaux radiateurs basse température
ECS
ECS
Générateur
Production d'ECS par un ballon électrique situé au plus près des points de puisage
Ballon de 100 litres
Ventilation
Ventilation
Système
Installation d'une ventilation mécanique double flux avec une efficacité de l'échangeur supérieure à 80% - présence d'un bypass pour le confort d'été - modulation du débit en fonction de la qualité d’air intérieure (sonde CO2)
Eclairage
Eclairage
Système
Puissance moyenne installée de 7 W/m² avec gradateur, interrupteur et détecteur de présence
Energie
Consommation avant/après travaux

en kWhep/m².an
Consommation énergétique
en kWhep/m².an
Consommation après travaux
en kWhep/m².an
Carbone
Décomposition des emissions de GES en exploitation
en kgCO2/m².SdP
Patrimoine

Patrimoine

Cette rénovation se veut parfaitement en accord avec l’aspect patrimonial du bâtiment construit vers 1870. A l’origine, le bâtiment abritait une école des garçons et le logement du professeur, ainsi qu’une salle dédiée à l’administration communale.

Les plans sont typiques des constructions du milieu du XIXe siècle dans le haut Pays : symétrie parfaite dans la volumétrie, toiture à 4 pans notamment. Les transformations subis par le bâtiment ne sont plus visibles. Il s’agissait d’ajout de préau et bâtiments annexe, postérieur à la construction du bâtiment principal et aujourd’hui démontés.

Le bâtiment se présente aujourd’hui tel qu’il a été construit à l’origine : Volume simple, symétrie parfaite avec le principe constructif de murs maçonnées en briques appareillage Boutisse panneresse pour le remplissage, ornementés de pierre de taille de teinte blanche (Craie). Actuellement, les soubassements sont en ciment peint (il se peut qu’ils aient été en pierre dure – grès- tels qu’il est possible de le voir sur les murs de l’abbaye.

Des poteaux métalliques intérieurs servent de support au plancher bois dans l’ancienne salle de classe. Les pièces de la maison du professeur sont séparées par des murs maçonnés en brique. La toiture est constituée d’ardoises industrielles (selon l’étude historique, la toiture a toujours été en ardoise de teinte gris anthracite). A l’origine, deux cheminées en briques sont positionnées de chaque côté de la toiture. Actuellement, il ne reste qu’une seule cheminée.